Publié le 11/06/2014 à 06h00
Recueilli par Sabine DARRE

BGE Landes Tec Ge Coop au sein des territoires

3 questions à…  Sylvie Dupeyron directrice de BGE Landes Tec Ge Coop

Elle est l’initiatrice de la rencontre « Pourquoi pas elle », sur l’entreprenariat au féminin, qui s’est tenu au Thé de Clarisse, à Mont-de-Marsan, vendredi 6 Juin.

Pourquoi avoir organisé une rencontre consacrée à l’entreprenariat au féminin ?
En 2005 on a décidé de parler de la création d’entreprise de façon dynamique, en allant plus loin que l’étude de faisabilité économique, financière et administrative. Quand une femme raconte une expérience, on découvre la posture d ‘entrepreneuse dans la phase de création, face à son propre projet. On organise des rencontres conviviales, qui ouvrent des possibilités de discussion à bâton rompu comme chez Michel Polak. La parole est libérée. Les animatrices des soirées donnent juste un fil conducteur et s’effacent au profit des témoignages.
Les candidates à la création écoutent les récits de leurs consœurs, et se sentent légitimes dans leurs démarches. Le parcours de la création est long. La facilite de pouvoir s’inscrire sur Internet pour son entreprise donne un mauvais message : créer une entreprise est, et doit être, un véritable engagement. On ne nait pas entrepreneur, on le devient.

Quelle évolution avez-vous constaté dans le processus de création d’entreprise par des femmes ?
Les statistiques au niveau national nous indiquent que 30 % des créations d’entreprises sont portées par des femmes (en 2013). Chez nous c’est plutôt 43%. Nous constatons que les femmes viennent nous voir assez facilement. Depuis 1985, nous informons régulièrement le public sur les possibilités d’accompagnement et de partage de réseau que BGE Tec Ge Coop permet. Il y a certainement un lien de causalité. Entre 2010 et 2013, nous avons accueilli 90 porteuses de projet.

Comment allez-vous continuer d’accompagner les femmes dans la création d’entreprises ?
Chez BGE on essaie de travailler dans un esprit de « réseautage », on valorise l’entreprenariat féminin dans des réunions comme celle d’aujourd’hui, mais aussi dans le cadre de la mixité. On a envi de poursuivre la création de ces rencontres, pour que les porteuses de projet puissent tester leur idée avant de démarrer leur activité. Nous souhaitons accentuer notre travail de réseau et de communauté d’idées, notamment par l’essor de couveuses d’entreprise. On envisage également de créer une semaine dédiée à l’entreprenariat féminin avec des ateliers spécifiques : gestion du temps, posture entrepreneuriale, etc.…

nous contacter

BGE Landes Tec Ge Coop
ZA de Pémégnan
BP 57 – 40 001 Mont de Marsan cedex

05 58 06 10 40

nous Situer

Réseaux

Facebook
Google +

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus